Avant de te rejoindre : Chap 6 – Rencontre

J’ai la tête qui commence sérieusement à tourner. Je m’approche de la fin? Enfin? Je veux quand même me souvenir de toi. Je jette un coup d’œil à ta photo. Tu es beau. Je souris.

Je me souviens très bien de comment je t’ai rencontré. Toi et ton sourire. C’était au début de l’année. Le premier jour de ma deuxième année de lycée, plus précisément. Je me souviens de ton air perdu. Tu venais d’être transféré, tu ne connaissais pas les lieux. Tu avais besoin qu’on t’indique le chemin.

Je ne sais pas pourquoi tu es venu vers moi. Moi qui étais si sauvage, si fermée. Peut-être que c’est parce que j’étais en compagnie de Jim et Tae, juste avant. Quand je suis avec eux, je suis souriante.

C’était devant les tableaux de répartition des élèves dans les classes. Après avoir vérifié qu’on était bien tous les trois dans la même classe, Jim était allé « évaluer les nouvelles arrivantes » alors que Tae s’était éclipsé aux toilettes. Je me préparai donc à rejoindre notre classe, seule. C’est à ce moment que tu m’as abordée.

–               Excuse-moi, je suis nouveau et…

–               Et? t’avais-je coupé froidement.

–               Et je voulais savoir si tu pouvais m’aider à trouver ma salle, s’il te plait.

Je te regardai. Tu n’avais pas perdu ton sourire malgré ma froideur. Tu avais alors continué, comme si j’avais accepté de t’aider.

–               Je suis en terminale 3. Je m’appelle Jung Hoseok et toi?

–               Débrouille-toi tout seul ou demande à quelqu’un d’autre.

Je partis en te laissant planté devant les tableaux. J’arrivai à ma salle et vis Taehyung installé au fond. On se mettait toujours au fond avec les gars. Tae avait abandonné le fait d’essayer de convaincre Jimin de suivre le cours. Il avait donc fini par accepter d’aller au fond pour pouvoir étudier dans son coin sans être dérangé par le prof. Je m’assis à la place se trouvant à côté de lui.

–               Comment t’as fait pour arriver après moi? me demanda-t-il.

–               Un nouveau m’a demandé son chemin. Je l’ai envoyé chier.

Il soupira. C’était un mélange d’exaspération et de soulagement. Il devait avoir peur que je me sois attiré des ennuis dès le premier jour. TaeTae s’inquiète souvent pour moi… tout comme Jiminie qui ne tarda d’ailleurs pas à nous rejoindre. Il prit la place derrière nous et commença à nous détailler toutes les filles de seconde qu’il avait pu aborder. D’après lui, il y avait du potentiel. Tae l’écoutait à moitié pendant que je le taquinais sur le fait que certaines étaient peut-être plus grandes que lui. Il était assez complexé par sa taille et j’aimais l’embêter à ce propos. Selon lui, c’était le seul défaut qu’il avait. Je le charriais souvent en lui affirmant que c’était son activité sexuelle trop prématurée qui avait stoppé sa croissance. C’était le seul argument qu’il ne pouvait nier. Il avait en effet perdu sa virginité assez jeune. Il se vantait souvent sur ses conquêtes, sauf la première. Elle avait été son seul amour. Cette histoire datait de la cinquième, mais restait gravé dans sa mémoire. Malgré leur jeune âge, ils avaient eu des relations sexuelles. Mais elle partit. Elle avait dû déménager. Il avait eu le cœur brisé. En revanche, il semblerait que ç’ait été son meilleur coup. Mais je préférais plaisanter dessus plutôt que de lui rappeler la mauvaise partie de ce souvenir.

Durant la pause midi, je reçus un message de la part de Nam.

Eh! Ce soir, J’ai un pote qui fait sa crémaillère! Il m’a dit que je pouvais ramener du monde! Vous venez?

Je soupirai. Namjoon, ou celui qui fait toujours des plans à la dernière minute.

–               Les gars, ça vous dit de sortir ce soir? Nam propose une crémaillère…

–               Il y aura de la meuf? S’il y a de la meuf, je viens, affirma Jimin, fidèle à lui-même.

–               Sûrement, vu qu’il est à la fac, maintenant… Et toi, Tae?

–               Je ne pense pas…

–               Pourquoi??? Allez!!! Viens!!! Ça sera bien!!! insista Jim.

Mon portable vibra, encore un sms de Nam.

Au fait, dis à la tête d’ampoule qu’il y aura Suzy!

Je souris à la lecture du message. Tae avait un faible pour Suzy, une des amies de Nam. Ce dernier avait sorti l’argument en or.

–               Allez, tu vas pas me faire croire qu’on a des devoirs! L’année vient juste de commencer! continuait Jim.

–               Mais je…

Je lui coupai la parole en mettant mon portable devant son nez. Ses yeux s’écarquillèrent puis ses joues commencèrent à s’empourprer.

–               B-Bon… Ok… Je viens.

–               C’est vrai? Génial!!! Areum, tu lui as montré quoi pour qu’il accepte?

–               R-RIEN!

On avait tous les deux regardé Tae étonnés. Un Kim Taehyung qui crie, c’est rare. Lui, il était devenu encore plus rouge. C’était amusant. Du coup, nous nous mîmes à rire. Même Tae avait fini par sourire. Un sourire gêné, mais un sourire quand même.

Vers vingt-deux heures, je sortis par la fenêtre de ma chambre, comme d’habitude, et je rejoignis les gens au parc. C’était le point de rendez-vous pour toutes les soirées. Je fus contente d’y voir Tae et Jim, mais aussi Nam et Hyuna. Il y avait aussi la fameuse Suzy et TaeTae avait du mal à s’empêcher de rougir comme une petite adolescente en chaleur. Hyuna se jeta sur moi et commença à critiquer ma tenue et ma coiffure. D’après elle, j’avais fait quelques efforts car je m’étais maquillée mais il fallait que j’apprenne à mieux dompter mes cheveux longs. Elle continua pendant cinq bonnes minutes mais changea ensuite ses critiques en histoires diverses et variées.

Lorsque tout le monde fut arrivé, nous nous dirigeâmes vers le fameux appartement. On devait être une douzaine. Nam disait que son ami venait d’arriver à Seoul avec son petit frère et que du coup, il ne connaissait pas grand monde mais que c’était quelqu’un de très sympa. Nous arrivâmes donc à destination au bout de dix minutes de marche.

Arrivés sur place, ce fut l’ami de Namjoon, Jinyoung, qui vint nous ouvrir. Il nous fit entrer dans l’appartement. Il n’y avait pas grand monde. Ils étaient moins d’une dizaine d’invités présents. Avec nous en plus, on doublait les effectifs. En revanche, il y avait une majorité de filles. En même temps, ce Jinyoung était vraiment beau. Même si je n’étais pas encore intéressée par les relations amoureuses, je pouvais tout de même juger de la beauté d’un garçon. Et lui, pour sûr, devait plaire aux filles. Du coup, cela m’étonnait qu’il n’ait pas plus de personnes présentes à sa crémaillère. Il semblait être le genre de gars à être populaire et bien entouré. Mais peut être qu’à la fac, les mentalités changeaient. Déjà, j’avais remarqué une différence entre le collège et le lycée. Peut-être y en avait-il une aussi entre le lycée et la fac.

Il commença par nous faire visiter en nous présentant les personnes qu’on rencontrait sur le chemin. Le tour était vite fait, il habitait dans un trois pièces. Ensuite, nous revînmes dans la pièce principale. Il nous présenta alors les personnes restantes. A la fin, il alla vers un garçon qui semblait plus jeune que la plupart des autres invités.

–               Et voilà mon petit frère, Hoseok! Hoseok, je te présente Nam, le premier pote que je me suis fait à la fac!

–               Enchanté! Moi, c’est Jung Hoseok!

–               Kim Namjoon. Et voici ma s-

–               Attends, le coupai-je. T’es pas le paumé de ce matin, toi?

–               OH! LA FILLE MIGNONNE MAIS PAS SYMPA! C’est elle, Hyung, celle dont je t’ai parlé! Celle qui m’a laissé comme un idiot dans le hall!

–               Hoho! Fight! Fight! Je parie sur Areum ! Vous vous connaissez? demanda Jim surexcité par une possible bagarre.

–               Non, je ne le connais pas, il m’a juste dérangé ce matin, répliquai-je.

–               Plutôt, moi, je ne te connais pas. Toi tu es sensée me connaître, je me suis présenté!

–               J’ai pas retenu.

–               Jung Ho-

–               Et j’en ai rien à battre.

–               Ola, du calme les gamins, intervint Nam. Qu’est-ce qui s’est passé au juste? Vous vous êtes déjà rencontrés?

–               Oui, ce matin, dans le hall. Je lui ai demandé mon chemin et elle m’a tout simplement planté.

–               Haha! Ça ne m’étonne pas! C’est bien notre petite Areum, ça! remarqua Hyuna.

–               Alors c’est elle la fameuse fille “jolie et mignonne mais avec un caractère de cochon”? demanda Jinyoung avec un petit sourire en coin.

–               Hyung!!! s’exclama le paumé en rougissant.

–               Hey, Areum, t’as une touche! me taquina Hyuna.

Je me mis à rougir à mon tour. Deuxième fois de ma vie que je rougissais à cause d’un garçon. Le premier, c’était Nam. Et là, c’était un garçon qui m’avait fait chier le matin même, en plus! Gênée, je m’éclipsai aux toilettes. Je me sentais ridicule. Vraiment ridicule. Pourquoi il me faisait cet effet-là? Etait-ce à cause de ce qu’il avait dit? « Jolie et mignonne »? Je ne comprenais pas ma réaction. Bon, d’accord, il était pas mal, lui aussi, peut-être pas autant que son frère, mais il était beau. Et puis son frère est plus âgé alors il a cet avantage. Mais quand même, réagir de la sorte ne me ressemblait pas du tout…

Au bout de quelques minutes, Tae m’envoya un message pour me demander si ça allait. Même lorsque Suzy était dans les alentours, il arrivait quand même à s’inquiéter pour moi… Je lui répondis que ça allait et me décidai à sortir de ma cachette improvisée. De retour dans le salon, je vis Jim en train de draguer comme à son habitude, Nam en train de discuter avec le propriétaire des lieux, Hyuna en train de faire un concours de boissons et Tae… Tae était en train de discuter avec Suzy! Waw, il avait enfin osé lui parler. Du coup, pour ne pas le déranger, je me dirigeai vers Hyuna.

–               Eh! Areum! Tu viens boire avec nous? Ces gars pensent que les filles ne tiennent pas l’alcool !!!

–               Depuis quand les filles ne tiennent pas l’alcool??? répliquai-je instantanément car je détestais les préjugés hommes/femmes.

–               Vous voyez! lança Hyuna aux mecs qui la défiaient. Allez, Areum, on va leur montrer qui commande!

–               Ouais!

J’attrapai le premier shot de soju que je trouvai et le bus cul sec. Les gars, que je ne connaissais pas d’ailleurs, applaudirent en criant. Après plusieurs verres, je n’avais plus toute ma tête. Je jugeai donc bon de passer à quelque chose de plus soft et demandai à Nam de me faire un cocktail.

–               Ah! Mais c’est Jinyoung, le roi des cocktails!

–               Haha! Faut pas exagérer, Nam. Mais en effet, j’ai barman cet été! Tu veux quoi?

–               Un truc sucré… Plus soft que le soju, en tout cas. Je veux virer ce sale gout de ma bouche, affirmai-je en faisant une grimace.

–               Haha! Noona! Ne la fait pas boire autant! Elle n’a que seize ans! lança Nam à Hyuna.

–               Seize ans? demanda Jinyoung étonné. Ah, mais c’est vrai que t’es au lycée!

–               Et alors ? Ça te pose un problème ? répondis-je au tac-au-tac, agacée.

–               Non, non, me rassura-t-il. Mon frangin est mineur lui aussi, mais je le laisse boire. En revanche, il a l’air de ne pas aussi bien tenir l’alcool que toi.

Jinyoung me fit un signe de tête en riant et je me retournai pour voir son petit frère. Ce dernier était en train se déhancher en plein milieu du salon, une bouteille de soju à la main. Je pouffai de rire à sa vue mais contre toute attente, il le remarqua. Il se dirigea alors vers nous en titubant.

–               Eh ! Pourquoi vous riez ? Moi aussi, je veux rire ! Comment tu as réussi à faire rire la jolie Areum, Hyung?

–               Tu ris déjà assez à mon avis, Seokie. Mais surtout, tu as assez bu, décida Jinyoung en lui prenant la bouteille des mains. Tu vas mal finir si tu continues.

–               Eeeeeeeeeeeh !!! Rends la moi ! Hyuuuuuung !!!! le supplia-t-il en commençant à faire des aegyos très ridicules.

–               Arrête de faire ça ! Ça donne envie de te frapper ! T’es moche comme ça !

–               Alors rends-moi ma bouteille ! rétorqua Hoseok en tapant du pied.

En voyant cette scène, je ne pus m’empêcher de rire, ce qui stoppa net Hoseok dans son caprice.

–               T’es vraiment jolie quand tu ris, tu sais ? Tu devrais le faire plus souvent.

Je rougis à cette remarque. Il allait ajouter quelque chose quand il mit sa main devant sa bouche avant de se ruer aux toilettes. Jinyoung éclata de rire et le suivit pour vérifier qu’il n’était pas en train d’en mettre partout.

Hoseok passa le reste de la soirée à vomir, au début dans les toilettes, puis dans un sceau allongé sur son lit.

Lien vers la fic

Lien vers le chapitre précédent

Lien vers le chapitre suivant 

Publicités

Publié le 11 mars 2016, dans Avant de te rejoindre, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :