Trois en un: NamJun

Jin entre sans frapper dans ma chambre complètement essoufflé et paniqué.

  • Namouuuuur! Y’a Namjoon qui a fait mal à Hoseok! Il a failli me taper!

J’ai du mal à réaliser ce qu’il me dit et sans me laisser le temps de réagir, il se jette dans mes bras. On dirait qu’il pleure.

  • Q-Quoi?

  • Namjoon fait une crise!!!

Merde! Kookie! Laisse-moi aller le calmer! Ouais mais s’il nous fait du mal, je le défonce! Mais qu’est-ce que tu racontes, toi? C’est Junie! Il ne me fera pas de mal! Tu crois qu’ils nous laisseront l’approcher? Bah ils ont pas le choix! Je leur pète la gueule s’ils m’en empêchent! Et Park sait très bien que je suis un des seuls à pouvoir le calmer. C’est vrai…

  • Il est où?

  • Dans… Dans la grande salle de pause… Snif…

  • ARGH! Mais t’essuie pas sur moi, toi!

Je repousse ce gros dégueulasse. Mais sois gentil avec ma princesse!!! Il n’a qu’à pas m’utiliser comme mouchoir. Mais il a eu peur! Je m’en fous! Bon, on se grouille? Il a fait du mal à Hoseok, là, je vous signale! Ah oui, Nam! Je me dépêche d’aller à la salle de pause. Là, je vois Nam qui hurle dans un coin en se tenant la tête. Il est accroupi par terre et se balance d’avant en arrière. A côté de lui, Hoseok se tient le ventre. Faut aller voir Hoseok! Nan, faut calmer Nam d’abord! Et Hoseok alors? Mais on s’en fout de lui! Mais nan, on s’en fout pas! Vaut mieux calmer Nam pour éviter qu’il refasse mal à Hoseok, non? Tu crois pas, V? Mouais… Mais c’est bien parce que Kookie est OK, hein! Ouais, ouais, c’est ça.

Je m’approche doucement de Nam pour pas le brusquer. Personne ne m’en empêche. Même le personnel médical qui avait commencé à rameuter me laisse faire. Je m’accroupis à côté de lui. Je n’aime pas le voir comme ça. Je remarque qu’il tremble. Il se frotte une partie de la tête. Il a dû se passer un truc avec sa tête. Peut-être un cheveu arraché sans faire exprès, ou une petite tape amicale. Hoseok a tendance à être limite hyperactif dans ses phases maniaques. Et alors? C’est bien, non? Chut… Pfff… Je soupire. T’façon, ça sert à rien de chercher un coupable. Je me mets à genoux et m’avance doucement vers lui pour le prendre dans mes bras. Il commence par se débattre mais je tiens bon. Puis, il remarque que c’est moi et arrête de crier. Il enfouit sa tête dans mon pull et se blottit contre moi. Crise passée? Ouais… On va voir Hoseok? Attend encore un peu. Roh… Ou on lui demande si ça va? Je jette un coup d’oeil à Hoseok, il a l’air d’aller mieux.

  • ça va aller?

  • Ouais…

  • Cool. L’autre excité s’inquiète pour toi.

  • Qui? V?

  • Ouais.

Il sourit. Tu vois, ça a l’air d’aller! Mmmh… T’es encore inquiet? Bah ouais… On ira le voir tout à l’heure. Mais vaut mieux pas brusquer Namjoon pour le moment.

Je continue à carésser le dos de Junie le temps qu’il se calme. Au bout de quelques minutes, je vois Park arriver.

  • Il est calmé?

  • Ouais…

  • Merci. Suga, c’est ça?

  • Tu veux que ce soit qui?

  • … Bref, en tout cas, merci. ça nous évite de passer par la manière forte…

Il s’approche de Junie et par réflexe, j’ai un mouvement de recul.

  • Je veux juste l’examiner.

  • Il va bien.

  • *soupir* Vous n’êtes pas médecin, à ce que je sache.

  • Et toi, tu as beau te considérer comme médecin, t’es fermé comme un phoque mal baisé!(C’est quoi cette insulte? J’en sais rien, c’est le premier truc qui m’est venu en tête. On dirait moi! Haha! Toi, tais-toi) Ce qui fait que vous êtes tous plus inutiles les uns que les autres dans cet hosto de merde!

  • Bon. Très bien. Qu’est-ce que je dois faire pour vous prouver que je ne suis pas si fermé et inutile que ça?

  • Nous accepter. Tous les trois.

  • Vous ne voulez vraiment pas lâcher l’affaire… Pourriez-vous me laisser parler à JeongGuk directement?

  • OK. C’est bon. C’est moi.

Namjoon se recule immédiatement. Une preuve de plus qu’on existe bien! Ouais!

  • Qu’est ce qui lui arrive? s’étonne le docteur Park.

  • P-Plus S-Suga. Veux Suga, marmonne NamJun.

Namjun se remet à se balancer d’avant en arrière. J’espère qu’il ne va pas refaire une crise.

  • J-Je pense qu’il a remarqué qu’on avait changé.

  • Mais c’est ridicule! NamJun. Pourquoi vous êtes-vous reculé?

  • V-Veux Suga. Là, Kookie. Moi, veux S-suga.

Il a dit ça en me pointant du doigt sans s’arrêter d’osciller. Le docteur Park nous regarde à tour de rôle sans comprendre. NamJun, lui, continue à marmonner en se balançant. Puis, d’un coup, il se met à crier.

  • AAAAAAHHHH!!!!AAAAAAHHH!!!!! AAAAAHHHH!!!! AAAAAHHHH!!!!

Je sursaute et vois le docteur Park paniquer devant NamJun. Il s’approche de lui pour le calmer mais NamJun commence à se débattre. NON! Il vont finir par lui mettre un sédatif!

  • Junie! Arrête!

Je repousse l’autre inutile et prends de nouveau Nam dans mes bras. Il se calme tout de suite et se remet à sniffer mes vêtements. L’autre con me regarde ahuri.

  • Qu’est-ce que je disais! Vous êtes vraiment inutiles…

  • Que… Suga?

  • Bah oui, ducon.

  • Mais quand…

  • J’allais pas vous laisser lui exploser le cerveau avec vos médocs de merde.

Il semble perdu. Haha! Il comprend rien à ce qui se passe! Tu crois qu’il va commencer à nous croire? Je ne sais pas… On verra bien. Pour le moment, il faut vraiment que Nam se calme. Et pour de vrai, cette fois. Je suis d’accord. Et après, on va voir HoSeok! Oui, oui…

  • Suga…

  • Oui, Junie, c’est bien moi.

Je continue à caresser son dos en lançant un regard tueur l’autre idiot. Quel con.

  • Monsieur Jeon JeongGuk, le docteur Park vous demande dans son bureau.

  • C’est pas Kookie, m’dame Kim. C’est V, lui répond HoSeok.

On sourit tous les deux devant le visage dépité de l’infirmière. Il veut quoi encore, lui? Peut-être nous parler de ce qui s’est passé tout à l’heure? S’il pouvait ouvrir un peu sa vision des choses, l’autre coincé du cul aussi… On devrait peut-être y aller, non? Mais ça fait même pas une heure que je suis avec Seokie!!! Bah ça nous fera une pause tiens! Quoi que passer d’un cheval surexcité à un joufflu mal baisé, je ne sais pas si c’est une bonne chose. C’pas parce que t’es aussi mou qu’un ramoloss que tout le monde doit être comme toi! Vous me fatiguez… C’est lui qui a commencé!Mais oui, et les Bisounours naissent dans les crottes de chien… Bon! On y va??? Mouais… Mais HoSeok vient avec nous!!! Hein? Quoi?

  • Bon, Seokie, tu m’accompagnes?

  • OK!

Et il ne se pose même pas de question, lui? C’est quoi cette bande de débiles?

  • Excusez-moi, mais le docteur a juste demandé Jeon JeongGuk…

  • Je ne peux pas venir, alors?

  • Non.

  • Bon, bah je ne viens pas. Et Kookie ne viendra pas non plus alors!

V… On va avoir des problèmes. Je ne veux pas de problèmes… Pfff… C’est nul! Je boude!

  • Désolée Madame. J’arrive. HoSeok, je te rendrai V tout à l’heure!

  • Oh! Kookie! Merci!

Tu te laisses trop faire Kookie. Je ne veux pas créer de problèmes. Ouais, c’est ce que je dis, tu te laisses trop facilement marcher sur les pieds. Je toque.

  • Vous vouliez me voir?

  • Oui. Déjà, je voulais vous remercier pour Kim NamJun. Vous nous aidez beaucoup.

  • Ce n’est pas moi qu’il faut remercier mais Suga, docteur.

Il soupire. Bah oui, il ne veut pas de nous.

  • Justement, je voulais vous parler de… ce qui s’est passé.

  • Quand NamJun a reconnu que ce n’était plus Suga?

  • Oui… Vous lui avez demandé de réagir comme cela?

  • Non! Bien sûr que non! C’est juste qu’il est très attaché à Suga et…

  • Jeon JeongGuk. (D’où il te coupe la parole, lui? Laisse tomber.) Vous savez? Monsieur Kim NamJun peut être très instable et lui faire faire des crises à la demande comme ça est très dangereux. Pour lui comme pour ceux qui l’ent-

  • Mais putain mais qu’est-ce qu’il vous faut merde! Vous osez nous dire qu’on est en train de le manipuler? Vous vous foutez de notre gueule? Dans cet hôpital, il n’y a que vous qui ne nous acceptez pas! Demandez à n’importe qui! A part votre foutu corps médical de merde, les autres nous reconnaissent! Les patients sont plus ouverts que les médecins ici!

Suga! Calme-toi! Mais t’as vu ce qu’il nous sort l’autre con, là? Je sais, mais calme-toi! Mais il est en train de nous dire en gros qu’on manipule Nam! Genre on veut faire du mal aux autres! Et puis Nam, quoi!!! NAM!!! JE SAIS! Mais si tu réagis comme ça, ils vont encore dire qu’on ne se contrôle pas, et ils vont encore nous donner des médicaments… J’en ai marre de leurs médicaments, ça me donne des vertiges et tout… Je ne veux plus en prendre… Kookie, pleure pas. J’y peux rien, mes larmes coulent toutes seules.

  • Pourquoi pleurez-vous?

  • P-Parce que vous ne voulez pas nous comprendre. Suga est enervé, V est triste et moi aussi.

  • Ce n’est pas que je ne veux pas vous comprendre… C’est plutôt que vous devez accepter votre situa-

  • Non! VOUS devez accepter NOTRE situation.

  • Encore Suga qui revient, c’est ça? Vous vous cachez encore derrière lui?

  • Non, c’est bien JeongGuk en face de vous. Essayez ne serait-ce qu’une fois d’envisager le fait que nous soyons trois.

  • Je-

  • Sur ce, je vous laisse. J’ai promis à V qu’on allait voir HoSeok.

C’est vrai? On va le voir? Bah ouais, tu ne veux plus? SI!!!!

  • Youhou!

Je sautille jusqu’à la porte mais avant de la franchir, je me retourne vers le p’tit Jiminie.

  • Hey, le nain! Arrête de faire pleurer notre Kookie. J’suis pas comme l’autre (l’autre il t’emmerde! Je sais~), j’t’aime bien, j’aime bien tes p’tites joues et ton p’tit cul, mais je ne supporte pas quand Kookie pleure. Et jamais on ferait du mal à Seokie. Ni aux autres. Par contre, si vous nous faites chier~

Grand sourire, clin d’œil et GO! Pour une fois, je suis d’accord avec ce que t’as dit. Merci V.Héhéhé… Je te protègerai toujours Kookie. Toujours. Toi, Suga, t’as pas besoin. Ouais, t’as raison. Ca me ferait du mal de recevoir ton aide, haha. Vous êtes bêtes. Ouiii! Non.

Publicités

Publié le 7 mars 2016, dans Mes fanfictions, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :